Projet Pédagogique
20210914_094645.jpg
Un projet pédagogique est un outil qui reflète ce qui se passe au sein d’une structure d’accueil pour enfants, il se construit principalement sur des valeurs, qui en resteront le fil rouge par excellence, ainsi que sur des objectifs pensés et centrés sur l’enfant.

Garderie Colibri

Le projet pédagogique de la garderie Colibri se construira progressivement, afin d’y inscrire, le plus justement possible le déroulement d’une demi-journée s’imbriquant avec les valeurs et les objectifs mis en avant et réalisés au quotidien.
 

Les expériences vécues et partagées avec les enfants, leurs besoins, les échanges avec les parents, tous ces paramètres deviendront sources de réflexion et tisseront le projet pédagogique.

Valeurs mises en avant à la Garderie Colibri :

20210823_093535.jpg
L’enfant au centre
  • respect de son rythme,
  • accueil de ses émotions,

  • autonomie et liberté de choix dans ses apprentissages (M. Montessori)

-

l'adulte en présence de qualité.jpg
  • bienveillant dans sa posture, son langage, son écoute ainsi que dans la mise en place du cadre
  • apporte les notions de partage, de respect et de bien vivre ensemble.
  • favorise la confiance en soi avec des paroles valorisantes
     
  • favorise l'entraide et la collaboration
 
  • reconnait chaque enfant comme un être  unique. (accompagnement individualisé)
L’adulte en présence de qualité
20210930_142749.jpg
La légende du colibri en filigrane                                     
Un jour, raconte une légende amérindienne, un orage déclencha un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient impuissants le désastre.

Seul le petit colibri s’activait, allant jusqu’aux cascades pour chercher quelques gouttes d’eau dans son bec et le jeter sur le feu. Le léopard, agacé par ses agissements dérisoires lui dit : « Colibri ! N’es-tu pas fou ? tu crois que c’est avec ces quelques gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ?! »
   
Le colibri répondit alors : « Je sais, mais je fais ma part ».
   
En entendant cela, chacun se senti concerné et, à sa manière, fit sa part. La forêt, ainsi, fût sauvée, raconte la légende